👀
NegaOctet, premier référentiel au monde pour mesurer l’impact du numérique sur l’environnement

Digital

23 Déc 2021

NegaOctet, premier référentiel au monde pour mesurer l’impact du numérique sur l’environnement

Lors de la session plénière du GreenTech Forum, ce jour, Raphaël Guastavi, chef de service produits et efficacité matière à l’Adème (l’agence de la transition écologique), a fait part du lancement du premier référentiel mondial d’évaluation des impacts environnementaux des services numériques.

Ce référentiel, NegaOctet, est bâti sur une base de 15.000 données d’analyse du cycle de vie constituée en l’espace de 3 ans. Il a été créé par un consortium de quatre acteurs français du numérique : APL Data Center, le Laboratoire Central des industries électriques (LCIE) de Bureau Veritas, GreenIT.fr et DDemain.

Les données vont « des derniers modèles de smartphones aux infrastructures de data center » et permettent d’évaluer une dizaine d’indicateurs. Les membres du consortium souhaitent commercialiser la base complète et l’accès à l’ensemble des travaux menés par le consortium en deux jeux de données : facteurs d’impacts environnementaux et inventaire du cycle de vie. Ils veulent également alimenter la base de données publique Impacts de l’Ademe, puis « transférer sous trois ans la propriété de la base de données » à l’association NegaOctet pour « assurer son ouverture et sa pérennité ».

« La construction de la base de données NegaOctet a été un vrai challenge (…) mais nous avons réussi à allier conformité méthodologique (respect des normes ISO 14040, conformité ELCD entry level) et adéquation avec les enjeux du secteur pour créer un référentiel qui permettra de mieux comprendre les impacts environnementaux du numérique, aussi bien à un niveau microscopique (depuis le wafer de silicium) qu’à un niveau macroscopique (celui du service) », souligne Julie Orgelet, consultante éco-conception et fondatrice de DDemain.

 « C’est le premier dispositif de ce type au monde », commente Frédéric Bordage, fondateur du collectif GreenIT.fr, présent lors du GreenTech Forum. « Les entreprises privées et publiques doivent se préparer aux obligations d’affichage environnemental à venir. L’objectif de NegaOctet est de leur permettre d’avoir un train d’avance. »

NégaOctet